Célébrée le 13 février 2022 en RDC comme partout dans d’autres pays chaque année, sous le thème : « Radio et Confiance », la journée mondiale de la radio a particulièrement inspiré le journaliste et coordinateur de la radiotélévision Shekinah de Goma pour qui, selon la Prospérité, la radio qui le réveillait chaque matin, ce rêve d’enfance, est devenu réalité lorsqu’il a intégré en 2005, la rédaction de la radio Colombe. La radio étant la vitrine de l’information en temps réel et qui offre l’opportunité à tous de suivre partout et à tout instant, reste un média incontournable avec instantanéité, a-t-il estimé, a encore noté la Prospérité. De son côté, le secrétaire exécutif national de la fédération des radios de proximité du Congo, Rigobert Malalako, cité par Radiookapi.net a appelé l’Etat lundi 14 février 2022 à revoir les paramètres fiscaux imposés à ces radios qui, selon lui, ont du mal à relever le défi de la quantité et de la qualité des contenus à cause de leur situation économique précaire. Cette difficulté économique est due en grande partie, a-t-il expliqué, aux milieux ruraux dans lesquels évoluent ces radios où la population, souvent pauvre, ne peut contribuer à l’essor économique des radios communautaires.