La presse mise à contribution dans l’accompagnement des actions du gouvernement. Associés à diverses activités de l’exécutif national, les médias ont été appelés à jouer leur rôle en tant que quatrième pouvoir pour une meilleure communication entre les dirigeants et l’opinion comme l’a souligné expressément le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde qui, lors d’un diner avec les patrons de presse et les professionnels des médias, lundi 14 février dernier au Pullman hôtel, ainsi que l’a noté le Potentiel, s’est voulu rassurant, quant à la tenue des élections de 2023 dans les délais constitutionnels, avant d’appeler ses interlocuteurs à jouer leur rôle de quatrième pouvoir, dans le cadre du devoir de redevabilité qui s’impose à ceux qui dirigent la Res Publica. Le journal précise donc, que le chef du gouvernement les a appelés à jouer le relais entre l’action de ces derniers et l’opinion publique qui est dans son droit de connaître la manière dont la cité est gérée.