Louis France Kuzikesa, journaliste-promoteur de CML13 TV, chaîne de télévision émettant à Kinshasa, capitale de la RDC, a été interpellé, le dimanche 25 avril 2021 vers 14 heures, et se trouve détenu au camp militaire Kokolo où il est poursuivi pour « tentative de créer une insurrection au sein de l’armée ».

Contacté par JED, le directeur des renseignements militaires le Colonel Alphonse Bozene qui a en charge le dossier du journaliste a déclaré que Louis France Kuzikesa a été auditionné autour d’un post qu’il a publié, le 19 avril 2021, dans les réseaux sociaux, affirmant que le chef d’état-major général des Forces Armées de la RDC (FARDC), le général Célestin Mbala se serait bagarré avec ses deux adjoints à cause des trois mois d’arriérés des primes des militaires, déjà décaissés par le trésor public, et que seulement un mois a été payé. Cependant, les deux autres mois ont été détournés par le général Célestin Mbala.  

Au cours de cette longue audition, le journaliste a refusé de livrer sa source d’information. « C’est une fausse information dans le but de créer une insurrection au sein de l’armée. Son dossier sera transféré à la justice », a déclaré le Colonel Bozene.

Sans entrer dans le fond de cette affaire, Journaliste en danger (JED) s’inquiète de cette grave accusation qui expose le journaliste à des lourdes sanctions.

JED appelle les autorités militaires et judiciaires en charge de ce dossier à la modération et qu’une procédure juste soit appliquée au journaliste.