RDC: tensions entre la radio-télévision nationale et la primature

La coalition de l’ex-président, le FCC, accuse la RTNC d’avoir censuré deux déclarations du Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. La première a eu lieu fin juin, lors du désaccord du chef du gouvernement sur l’interpellation du ministre de la Justice. La seconde intervention qui aurait été censuré portait sur les ordonnances du président Tshisekedi pour les nominations au sein de l’armée et de l’appareil judiciaire. Le patron de la RTNC nie toute censure. Lire la suite…

Related posts