Séminaire-Atelier sur les modèles alternatifs de financement pour les médias congolais

Les modèles alternatifs de financement pour les médias congolais

LES MODELES ALTERNATIFS DE FINANCEMENT POUR LES MEDIAS CONGOLAIS

A l’initiative de Journaliste en danger (JED), les membres de la Dynamique du 27 Mai, une plate-forme regroupant les Organisations professionnelles des médias congolais ainsi que le CSAC, ont participé, du 27 au 28 juin 2016 à Kinshasa, à un Séminaire-Atelier qui avait pour thème « Les modèles alternatifs de financement pour les médias congolais ».

Animé par M. Didier Mumengi, Expert des médias et ancien Ministre de l’Information, ce séminaire-atelier avait pour but à rechercher des voies et moyens de la viabilisation économique des entreprises de presse congolaise.

Plusieurs responsables des médias privés de Kinshasa ont, pendant deux jours, échangés sur la problématique de financement des médias congolais. De la discussion  jaillit la lumière : « Il n’y a pas de liberté de la presse avec une presse financièrement pauvre surtout en RDC où les aides directes et indirectes de l’Etat sont utopiques », ont-ils fait le constat.   

 L’orateur ainsi que les participants à ce séminaire- atelier ont fait le constat selon lequel la presse congolaise a du mal à fonctionner correctement suite à une série de problèmes. A la suite d’un échange enrichissant, les Expert des Médias ont estimé qu’il était important que les médias congolais soient financièrement viables afin de pouvoir jouer correctement son rôle de « chien de garde » dans une société démocratique.

 Pour remédier à cette situation et favoriser le bon fonctionnement des entreprises de presse, la Dynamique 27 mai a suggéré l’application des régimes de facilité en faveur de la presse congolaise. Il s’agit concrètement de :

  1. L’ouverture des magasins hors taxes pour la Presse, pour alléger le coût d’importation des intrants destinés à la fabrication des journaux ainsi que les productions audiovisuelles. Ne peut avoir accès que les professionnels de média en possession de leurs cartes de presse.  
  2. Le protocole d’Allègement des Charges de Télécommunications pour la Presse
  3. Le Régime d’Abattement Fiscal Particulier pour la Presse
  4. La Convention des Tarifs Spéciaux de Transport pour la Presse (Bus-Train-Avion-Bateau)
  5. La Plaque d’Immatriculation Presse (Régime des privilèges, des immunités et des facilités en faveur des professionnels de média, du dédouanement à la circulation).

Les membres de la Dynamique du 27 mai ont décidé à rencontrer le premier-ministre, Augustin Matata Ponyo, ainsi que certains membres de son gouvernement à qui ils vont mener des actions de plaidoyer en faveur de la presse congolaise.

Related posts