KANANGA (22 Février 2020), les médias de la province du Kasaï Central très critiques à l’endroit du gouverneur, ont reçu l’ordre de ne plus diffuser des émissions politiques.