Nord-Kivu : Un journaliste enlevé par des hommes armés qui exigent une rançon

journaliste en danger (JED) exprime ses vives inquiétudes à la suite de l’enlèvement et la détention depuis 72 heures d’un journaliste par des hommes armés non autrement identifiés, dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu (Est de la RD Congo).

Selon divers témoignages recueillis par JED, Emmanuel Tusenge Sebazungu, directeur de la Radio Umudiho FM, une station émettant à Rutshuru a été kidnappé, en plein jour du dimanche 26 Août 2018, sur l’axe routier compris entre les villages Gakoro et Jomba par un groupe d’hommes armés.

Conduit par son frère sur une moto, le journaliste revenait d’un reportage au moment où il était tombé dans cette embuscade. Le frère d’Emmanuel Tusenge a été violemment battu et abandonné dans un état critique avant que les ravisseurs n’amènent de force le journaliste dans la forêt en laissant la moto sur la route.

Contacté par JED, un journaliste local a affirmé que les ravisseurs ont appelé, dans la matinée du mardi 28 août 2018, un membre de la famille d’Emmanuel Tusenge à qui ils ont demandé une rançon avant de pouvoir libérer le journaliste.  « Sans vouloir se présenter et donner la raison de cet enlèvement, les ravisseurs ont utilisé le téléphone  d’Emmanuel Tusenge en précisant qu’il est bel et bien vivant et qu’ils n’ont besoin que de l’argent avant de le relâcher ».

Journaliste en danger (JED) demande instamment aux autorités politiques et militaires de la province du Nord-Kivu de tout mettre en œuvre pour obtenir la libération du journaliste et de mettre ses ravisseurs hors d’état de nuire.