Haut-Katanga : JED exige la libération d’un journaliste séquestré par les gardes de la Vice-gouverneur

 

Journaliste en danger (JED) s’inquiète de l’arrestation et de la séquestration d’un journaliste à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga (Sud-est de la RD Congo), par un groupe d’éléments de la police nationale congolaise commis à la sécurité de la Vice-Gouverneur du Haut-Katanga, Bijou Mushitu Kat.

Selon les informations parvenues à JED, Israël Zito Tetela, journaliste et éditeur du journal « Les Griffes » paraissant à Lubumbashi, a été arrêté en cours de route, le mardi 11 avril 2017 vers 8 heures, par des agents commis à la garde de la Vice-Gouverneur du Haut-Katanga.

Israël Zito Tetela a été embarqué dans un véhicule de la police et trimballé dans le centre-ville de Lubumbashi. Il a été conduit tour à tour dans les installations des services spéciaux de la police, au gouvernorat de la province et au Bureau des renseignements de la police où il est détenu depuis plusieurs heures.

Zito Tetela  a été longuement auditionné autour d’un article publié dans l’édition de son journal n°294 du 7 avril 2017 et intitulé : « Le masque tombe : Bijou Mushitu Kat et ses griots combattent farouchement et à ciel ouvert le gouverneur Jean Claude Kazembe sans raison valable ».

Journaliste en danger (JED) dénonce cette arrestation et détention illégale du journaliste par cette autorité provinciale qui tente d’abuser de son pouvoir.

JED exige la libération pure et simple du journaliste dont aucune culpabilité n’est encore établie.