Journaliste en danger (JED) exige la libération immédiate et inconditionnelle d’un journaliste  détenu, depuis quatre jours, à Mbandaka, chef- lieu de la province de l’Equateur, pour ” imputation dommageable” à la suite d’une plainte d’un député provincial.

Selon nos sources, Christophe Yoka Nkumu, journaliste à la Radio Liberté Bikoro, station émettant à Bikoro, territoire situé à 128 Km de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur (Nord-ouest de la RD Congo), a été arrêté, le 22 février 2021, par des agents du parquet, porteurs d’un mandat d’amener.

 Le journaliste a été conduit dans les installations de la police de Bikoro où il a passé la nuit avant son transfert, le lendemain, à Mbandaka où il est détenu dans le cachot du parquet.

Yoka Nkumu est poursuivi pour avoir dénoncé, le 16 janvier 2021, le détournement par le Gouverneur de province d’une jeep  de la zone de santé de Bikoro et son achat par M. Djimy Nkumu, député provincial de l’Equateur.

Journaliste en danger (JED) demande au responsable du parquet de Mbandaka d’ordonner la libération du journaliste et d’abandonner la charge retenue contre lui.