Reporters sans frontières (RSF) publie le bilan des atteintes à la liberté d’informer sur le continent africain perpétrées en lien avec l’épidémie de coronavirus.

Reporters sans frontières (RSF) en partenariat avec Cartooning for Peace, vient de publier son bilan des conséquences de la Covid-19 sur la liberté de la presse en Afrique : recrudescence spectaculaire des exactions, tentatives de contrôle de l’information, manque de transparence, censure, lois liberticides criminalisant l’information “non officielle”, pertes économiques colossales dans le secteur des médias… Les conséquences à long terme de cette crise sanitaire seront encore plus dévastatrices si l’accès à une information fiable et le journalisme libre et indépendant, notamment en Afrique, en ressortent considérablement affaiblis.

https://rsf.org/fr/rapports/afrique-la-liberte-de-la-presse-lepreuve-de-la-pandemie-en-2020