Kinshasa : JED demande une enquête sur le vol des ordinateurs d’un directeur de média

Journaliste en danger (JED) exprime ses vives appréhensions à la suite d’un cambriolage dont a été victime un journaliste par des inconnus, et qui ont emporté tous son matériel de travail.

Selon les témoignages recueillis par JED, le domicile de Michel Museme Diawe, directeur de Media Plus, un magazine indépendant d’informations générales publié à Kinshasa, capitale de la RD Congo, a été pris d’assaut en pleine journée du dimanche 18 mars 2018 par des inconnus qui ont forcé les entrées et réussi à s’introduire dans son bureau où ils ont emporté ses ordinateurs, sans toucher à tous les autres biens de valeur qui se trouvaient dans la maison.

Interrogé par JED, Museme Diawe a déclaré que cet incident s’est déroulé au moment où il se trouvait avec toute sa famille à l’église : « Tous les biens se trouvant dans le salon et dans les chambres à coucher n’ont pas été emportés. C’est seulement dans mon bureau que j’ai constaté le vol de mes deux ordinateurs. Il s’agit sans doute d’une attaque ciblée. Je crains que par malveillance des éléments susceptibles de me nuire ne soient glissés dans ces ordinateurs ». Aussitôt, le journaliste a décidé de saisir la justice par une plainte contre inconnus.

Journaliste en danger (JED) demande instamment aux autorités judiciaires qui ont été saisies d’ouvrir une enquête urgente sur ce vol qui est loin d’être un incident banal et qui pourrait constituer une menace pour la sécurité du journaliste.